O2 – Compresseur d'oxygène

Exemple de référence / Étude de cas

Surpresseur d'oxygène d'une installation AMP dans une mine d'or en Afrique

Situation initiale / Contraintes

L'extraction d'or dans les mines se fait selon un procédé nécessitant de l'oxygène en tant qu'oxydant. Dans la mesure où ces mines se situent dans des régions reculées, l'exploitant doit prévoir l'ensemble de l'infrastructure requise pour l'exploitation de la mine. Pour l'approvisionnement en oxygène, l'exploitant emploie un procédé qui fabrique de l'oxygène à partir de l'air par adsorption modulée en pression. De telles installations sont nommées installations AMP ou AMV.

L'oxygène est un gaz très réactif. Une compression entièrement sans huile constitue donc un impératif absolu. Seuls quelques fabricants de compresseurs sont en mesure de comprimer de l'oxygène. Depuis les années 80, HAUG construit des compresseurs d'oxygène d'une puissance comprise entre 0,5 et 90 kW.

Nos clients sont, d'une part, l'un des principaux constructeurs d'installations AMP du monde et, d'autre part, l'une des plus grandes sociétés internationales d'approvisionnement en gaz qui fournit le gaz à la mine.

Exigences / Problématique

La pression d'aspiration dans cette application est de 5 barA et la pression finale atteint 13 barA. Les débits requis sont compris dans une plage de 150 à 300 Nm3/h. 

Le système doit être conçu pour un fonctionnement permanent à des températures ambiantes élevées de 45  C maximum. Les compresseurs requis se doivent d'être à la fois très fiables et faciles à entretenir.

Solution proposée par HAUG

La solution de HAUG comprend un compresseur monoétage de la séries TOG. Le compresseur fonctionne sans huile et à sec et est équipé d'un couplage magnétique hermétique et sans contact. Le compresseur est équipé de 2, 3 ou 4 cylindres en fonction du débit. Le compresseur est refroidi au moyen d'un système de refroidissement à l'eau pour un fonctionnement autonome. Le compresseur est livré avec sa commande et le système de refroidissement à l'eau.

Les arguments clés en faveur de HAUG étaient: sa haute fiabilité, sa grande expérience, des systèmes sans huile, une solution de compresseur sur mesure et parfaitement ajustée pour le client.

  • WTOGX refroidi au moyen
  • Compresseur d'oxygène
  • AMP installation
  • AMP installation

Emplois de compresseurs avec de l'oxygène

L'oxygène est l'un des gaz pour lesquels la compression sans huile est imposée. Il est également prescrit de nettoyer le compresseur « sans huile et sans graisse » avant de le mettre en service. Cette prescription est liée au caractère très inflammable de l'oxygène. L'oxygène est un puissant oxydant. Des corps étrangers, des huiles et des graisses sont susceptibles de s'enflammer dans un tel environnement et par conséquent de faire brûler le compresseur.

Les compresseurs d'oxygène de HAUG sont souvent utilisés en tant que surpresseurs pour un générateur de gaz sur site. L'oxygène est généré par une installation AMP, AMV ou de filtration par membranes. Selon le procédé, la pression post-générateur du gaz est similaire à la pression atmosphérique (AMV) ou approximativement égale à 4 bar (AMP). La pression doit ensuite être encore augmentée en fonction de l'application de l'oxygène. Un surpresseur se charge alors de l'opération.

Parmi les applications de l'oxygène en relation avec un générateur de gaz sur site, on trouve une alimentation en oxygène indépendante dans un hôpital ou dans une infirmerie mobile, ou encore l'alimentation en oxygène dans des régions reculées pour l'extraction de matières premières telles que l'or ou pour le traitement des métaux par exemple.

Compresseurs à piston HAUG pour la compression d'oxygène

Grâce à leur type de construction sans huile, étanche aux gaz et fonctionnant à sec, les compresseurs HAUG conviennent parfaitement à une utilisation pour la compression d'oxygène.

  • Aucune contamination du gaz grâce à la compression à sec sans huile
  • Exploitation sûre en raison de l'utilisation de matériaux spéciaux compatibles avec l'oxygène
  • Compresseurs de gaz étanches sur le plan technique en cours de fonctionnement ou à l'arrêt