CO2 – Compresseur de dioxyde de carbone

Exemple de référence / Étude de cas

Compresseurs de CO2 pour la compression supercritique à des fins d'extraction de la caféine dans le thé

Situation initiale / Contraintes

Le CO2 est requis pour diverses applications dans l'industrie agro-alimentaire et des boissons et la pharmaceutique. L'une des applications CO2 est l'extraction de caféine du café ou du thé. Le CO2 est alors employé à l'état supercritique, dans lequel il dispose de qualités de solvant.

Le client final de l'exemple de référence est un fabricant de thé en Chine. L'installation a été conçue et équipée par un fabricant d'installations allemand leader du marché dans son domaine. 

Exigences / Problématique

Le CO2 intègre un circuit. La compression est réalisée à un niveau de pression compris entre 50 et 60 bar après la récupération à un niveau de 8 à 10 bar.

Le client exploite des installations de différentes tailles. Les débits sont compris dans une plage de 10 à 200 Nm3/h. 

Solution proposée par HAUG

La solution de HAUG comprend plusieurs grands compresseurs à 1 étages des types SOG, TEG et TOG, installés de manière décentralisée au sein de la production en fonction de la taille de l'installation.

Les arguments clés en faveur de HAUG étaient: sa haute fiabilité, des systèmes totalement sans huile, l'étanchéité au gaz lors du fonctionnement et à l'arrêt, des compresseurs de gaz de process sur mesure et parfaitement adaptés au besoin du client.

  • QTOGX CO2 compresseur
  • QTOGX CO2 compresseur
  • QTOGX CO2 compresseur

Exemples d'emplois de compresseurs de CO2 sans huile

  • Emploi dans l'industrie des boissons pour l'adjonction de CO2
  • Emploi dans les brasseries
  • Emplois dans les industries agro-alimentaire et pharmaceutique en tant que solvant à l'état supercritique au-delà de 60 bar. Exemple: extraction de caféine du thé ou du café.
  • Utilisation en tant que réfrigérant naturel en combinaison avec une pompe à chaleur. Des pressions relativement hautes supérieures à 100 bar sont nécessaires pour cette application.
  • Utilisation pour le stockage d'énergie électrique excédentaire sous forme de gaz naturel produit de manière synthétique à partir de dioxyde de carbone et d'hydrogène. Le dioxyde de carbone peut par exemple provenir d'une usine de traitement de biogaz et l'hydrogène d'une usine d'électrolyse. Le méthane produit par synthèse peut ainsi être stocké dans le réseau de gaz naturel.

Atouts techniques des compresseurs HAUG

Grâce à leur type de construction sans huile, fonctionnant à sec et étanche, les compresseurs HAUG offrent les conditions idéales pour de nombreuses applications à base de CO2.

  • Aucune contamination du gaz par de l'huile
  • Étanches sur le plan technique, en cours de fonctionnement ou à l'arrêt