Compresseur d'hélium / de gaz rares

Exemple de référence / Étude de cas

Compression d'argon dans une installation thermique de transformation pour matériaux de haute valeur

Situation initiale / Contraintes

L'usinage thermique de matériaux implique souvent l'usage de gaz de protection tels que l'hélium, l'argon ou l'azote. Lorsque des gaz rares sont employés, les systèmes fonctionnent en circuit fermé équipé d'un dispositif de récupération des gaz.

Dans l'exemple de référence, notre client est un fabricant d'installations allemand ayant construit une installation thermique de transformation de matériaux de haute valeur au Brésil. Dans ce projet, le client avait à l'origine employé un compresseur d'air qui avait été rendu «étanche aux gaz» pour son exploitation avec de l'argon. Lors de la phase de test, le compresseur s'est toutefois révélé non étanche. L'oxygène de l'air pénétrait dans le système via le compresseur, phénomène non autorisé pour un usinage thermique.

Exigences / Problématique

Le client exploite son système avec de l'argon. Il est prescrit que l'air ne doit absolument pas pénétrer dans le système et agir sur l'usinage thermique.

L'argon est mis à disposition à une pression d'aspiration de 0,5 bar. La pression finale requise est d'environ 5 bar.

Le compresseur est intégré par le fabricant de l'installation et commandé et surveillé par un système de contrôle.

Les compresseurs doivent fonctionner sans huile et être conçus pour une exploitation permanente. Les compresseurs requis se doivent d'être à la fois fiables et faciles à entretenir.

Solution proposée par HAUG

HAUG fournit un compresseur à 2 étages de type TOG au débit d'environ 100 Nm3/h. Le compresseur est livré avec un capot d'insonorisation.

Les problèmes relatifs à l'apport d'oxygène dans le processus ont été immédiatement résolus avec le compresseur HAUG.

Les arguments clés en faveur de HAUG étaient: sa haute fiabilité et la facilité de maintenance de ses dispositifs, des systèmes sans huile, une étanchéité au gaz absolue lors du fonctionnement et à l'arrêt, une solution individuelle pour le client.

  • VTOGX Argon compresseur - conteneur
  • VTOGX Argon compresseur - conteneur
  • VTOGX Argon compresseur - conteneur

Utilisation d'hélium pour la recherche de fuite et l'usinage des métaux

L'hélium est un gaz rare et cher. Il est donc judicieux de récupérer l'hélium après son emploi et de le réutiliser.

La récupération de l'hélium s'effectue par exemple dans l'industrie pour la recherche de fuite, les procédés de trempe dans l'industrie des métaux, dans la technologie de la congélation, pour une utilisation en tant que gaz de process dans l'industrie et de nombreuses autres applications dans la recherche.

L'hélium est collecté dans un réservoir à la pression la plus haute possible, puis comprimé par un compresseur à la pression de stockage souhaitée. Les installations fonctionnent en circuit fermé. Seul l'hélium consommé doit être acheminé. Il est ainsi possible d'économiser une grande partie de l'hélium coûteux.

Lors de la récupération du gaz, l'étanchéité aux gaz du processus et la pureté des gaz sont d'une importance capitale. La pollution due aux fuites de gaz dans l'environnement fausse les mesures effectuées lors de la vérification des fuites. Au cours d'un traitement thermique à l'hélium, les impuretés présentes dans l'hélium sont à l'origine d'erreurs et d'une baisse de la qualité durant le processus de traitement.

Atouts techniques des compresseurs HAUG

Grâce à leur type de construction sans huile, fonctionnant à sec et étanche, les compresseurs HAUG à piston offrent les conditions idéales pour des applications à base de gaz rares.

  • Aucune contamination du gaz par de l'huile
  • Étanches sur le plan technique, en cours de fonctionnement ou à l'arrêt
  • Flexibles au regard des pressions d'aspiration et finale variables