HAUG.Titan compresseurs sans huile et étanches aux gaz (37 - 110 kW)

La série HAUG.Titan a été présentée la première fois en 2015 aux salons de Hanovre et de Francfort. Le compresseur HAUG.Titan s’appuie sur le concept du HAUG.Sirius, qui a fait ses preuves, et est, lui aussi, doté d’un couplage magnétique. La configuration des 4 cylindres est en étoile. Le compresseur HAUG.Titan est, comme le type HAUG.Sirius, un compresseur exempt d’huile fonctionnant entièrement à sec.

Les compresseurs avec couplage magnétique ont été développés par HAUG Sauer et permettent de comprimer les gaz durablement et sans fuite. L’entraînement hermétique et totalement résistant à l’usure a été utilisé la première fois en 1989 par HAUG dans un compresseur à piston HAUG.

Modulaire, le concept de compresseur HAUG.Titan permet un ajustement individuel et économique de la configuration du compresseur aux exigences du client. Des solutions optimales sur les plans technique, commercial et énergétique peuvent ainsi être développées.

Caractéristiques

  • Compresseur à piston sans huile
  • Version étanche aux gaz avec couplage magnétique
  • Taux de fuite du bloc-compresseur < 0.001 mbar l/s
  • Refroidissement à l’eau
  • Puissance d’entraînement de 37 à 110 kW
  • Plage de vitesse comprise entre 450 et 900 tr/min
  • Pression d’aspiration max. 16 bar
  • Pression finale max. 100 bar
  • Configuration cylindre modulaire jusqu’à un diamètre de 260 mm
  • Version avec 4 cylindres à effet simple et effet double
  • Compression à 1, 2, 3 ou 4 étages
  • Débit max. à pression d’aspiration atmosphérique 1’200 m³/h env.
  • Débit max. en version surpresseur 2’000 m³/h env.
  • Existe en version protégée contre les explosions (conforme à la directive ATEX, zone 1 ou 2)
  • Version très solide et durable
  • Installation compacte et sans socle

Applications

  • Récupération de CO2 ou compression de CO2 supercritique
  • Alimentation de gaz inerte avec l’azote et stockage d’urgence d’azote
  • Récupération de gaz naturel (gaz de fuites)
  • Recompression d’oxygène
  • Recompression d’air (CDA = Clean dry Air ou air sec propre) pour l’industrie de type process
  • Récupération et compression de gaz SF6
  • Recompression de gaz naturel et de biométhane
  • Compression de gaz rares comme l’hélium et l’argon
  • Compression de gaz frigorigènes comme C3F8, R10 ou l’ammoniaque
  • Compression de gaz de synthèse, d’hydrogène et de gaz carbonique pour des applications «power-to-gas».

Brochure des produits